Fédération Algérienne d'Escrime

"Atteindre avec les athlètes des objectifs à court et à long terme"

Arrivée à Alger il y a quelques semaines, la sud-coréenne Shin Me Lee a parfaitement pris ses marques. Tantôt en charge des équipes nationales de sabre, tantôt formatrice à l'Académie Africaine de Maîtres d'Armes, la sabreuse apporte son expertise et partage sa passion pour l'escrime. Entretiens.


Pouvez-vous commencer par vous présenter et nous parler de vos réalisations sportives?


J’ai été membre de l'équipe nationale coréenne de 2001 à 2008 avec six participations aux championnats du monde. Je suis médaillée d’or des Jeux asiatiques et j’ai aussi participé aux épreuves individuelles de sabre aux Jeux Olympiques d’été de 2004 et de 2008. J’ai remporté une médaille d’or au sabre individuel et par équipe à l’Universiade de 2007 ainsi que la médaille d’argent au Grand Prix du sabre de la FIE 2008 à Las Vegas. J’ai fini ma carrière sportive avec la 8ème place mondiale à la fin de la saison 2007-2008 de la FIE.


Comment êtes-vous entrée en contact avec la FAE?


Après avoir rencontré le Président et le Secrétaire général de la FAE lors des championnats du monde cadets et juniors de 2018 à Vérone. J’ai reçu une offre d'emploi en tant qu'instructeur Sabre, tandis que je participais aux championnats en tant qu'entraîneuse de sabre de l'équipe de Singapour.


Qu'est-ce qui vous a le plus enthousiasmé dans le projet proposé par la FAE?


Le fait qu’il y ait beaucoup de jeunes tireurs passionnés d’escrime et que la FAE soit prête à soutenir ces jeunes athlètes qui ont beaucoup de potentiel.


Quels sont les domaines que vous pensez pouvoir améliorer le plus?


Je pense pouvoir aider les athlètes à atteindre leurs objectifs en leur donnant plus de motivation ainsi qu’être utile à la recomposition systématique de la formation pour améliorer la performance, y compris les capacités physique et technique. Et enfin, enseigner aux athlètes comment se préparer pour les grands événements comme les compétitions importantes.


Quels sont vos objectifs pour la prochaine année?


Atteindre avec les athlètes des objectifs à court terme et à long terme. J’ai fait partie de la première génération d’escrimeurs de sabre féminin en Corée et j’ai dû relever de nombreux défis pour me familiariser avec le monde de l’escrime. Je peux donc voir les défis auxquels les tireurs algériens sont confrontés aujourd'hui. Cependant, j’ai appris à surmonter et à atteindre des objectifs grâce à l’expérience acquise sur le terrain. En prenant cela en compte, il y a beaucoup d'aspects sur lesquels je peux aider les tireurs.



Partager sur facebook